Diffuseur indépendant se définissant comme « la vitrine de la petite édition», CED-Cedif achève la mise en service complète du Kiosque Pro, sa plateforme de gestion des flux d’information nécessaires à la commercialisation des livres. « Tous nos éditeurs l’utilisent maintenant et saisissent eux-mêmes les données concernant leurs nouveautés », explique Cyrill Vachon, directeur commercial des deux sociétés soeurs.Auparavant il fallait traiter tous les programmes envoyés sous forme papier.

Basées à Ivry-sur-Seine, les deux entreprises créées à près de quinze ans d’intervalle emploient en tout 30 salariés, représentent quelque 300 éditeurs dans les secteurs les plus divers, qui produisent en moyenne 3 000 nouveautés par an (15 000 références en fonds), pour un volume de commandes annuelles de 20 à 22 millions d’euros. Corinne Jarque, auparavant directrice administrative et financière, vient d’en reprendre la gérance, après le décès du fondateur Jean-Paul Belval, dont elle a repris également les parts, le solde étant réparti entre les cadres.

Commencé il y a quatre ans, ce projet a été progressivement déployé à partir de 2016, dans un environnement complexe : les deux diffuseurs traitent avec 5 distributeurs (Belles Lettres diffusiondistribution, Daudin, Dilisco, Distribution
du nouveau monde et Pollen) dont les systèmes de gestion sont tous différents. Les métadonnées (auteur, titre, éditeur, mais aussi visuel, extrait, résumés, etc.) sont compatibles avec la norme Onix. Interface entre éditeurs et distributeurs, Le Kiosque Pro, codéveloppé avec Pollen est aussi l’outil des 18 représentants pour la gestion des commandes, nouveautés ou paniers thématiques, désormais plus simples à élaborer et à suivre.

En revanche, il n’est pas accessible aux libraires. Ce sera l’objet d’un possible développement ultérieur. Par ailleurs, à la faveur de la reprise de la diffusion du groupe belge Renaissance du livre (avec ses marques Luc Pire. De Rouck. Publishing et Geocart), CED-Cedif s’étend également en Belgique et a embauché Virginie Jalain pour traiter ce marché. Ex-gérante de la Librairie du port à Calais, qu’elle avait créée, elle représentera aussi les éditeurs CED-Cedif qui ne l’étaient pas encore auprès des 200 points de vente des régions francophones (Wallonie et Bruxelles), dont une cinquantaine de libraires indépendants.

 

Hervé Hugueny : Extrait du Livreshebdo n°1177 du Vendredi 8 juin 2018.